L’artiste Lee Ufan va créer à Arles une Fondation d’Art Contemporain

Mis à jour : janv 8


Après la fondation Luma de Maja Hoffmann et la fondation Manuel Rivera-Ortiz pour la photographie documentaire, l’artiste coréen Lee Ufan va ouvrir dans le centre historique d’Arles une nouvelle fondation dédiée à l’art contemporain. Elle s’installera près des arènes et devrait être réaménagée par le grand architecte japonais Tadao Ando.

Lee Ufan

Lee Ufan est un artiste coréen mondialement reconnu, né en 1936 à Haman-gun dans le sud de la péninsule coréenne. Installé au Japon, il est considéré comme un peintre et sculpteur minimaliste, à la fois artiste et académicien, honoré par le gouvernement du Japon pour avoir « contribué au développement de l’art contemporain au Japon ». L’art de cet artiste est ancré dans une appréciation orientale de la nature des matériaux et aussi dans la phénoménologie européenne moderne. Sa participation aux premiers temps du mouvement artistique Mono-ha, souvent comparé à l’Arte povera, a été déterminante dès 1969.

Lee Ufan cultive un art zen et spirituel. Il est connu notamment pour ses tableaux représentant de grandes touches de peinture qui font vibrer les couleurs, ainsi que pour ses sculptures et installations assemblant matériaux naturels et humains, formes brutes et éléments façonnés.

Retrouvez ici l'article dans son intégralité :

http://www.arles-architecte.fr/lee-ufan-fondation-art-contemporain-tadao-ando-arles/


139 vues